Comment choisir votre mode de chauffage ?

Rénovation, construction, maison neuve ou ancienne, superficie, habitudes des occupants : le choix de votre chauffage doit tenir compte de nombreux critères. La diversité des solutions disponibles rend la décision encore plus difficile à prendre. Découvrez les possibilités qui s’offrent à vous.

Chauffage central ou électrique ?

Vous devez d’abord choisir entre ces deux options. La première fonctionne grâce à une chaudière qui chauffe de l’eau. Cette dernière circule dans le réseau de distribution jusqu’aux radiateurs ou au plancher chauffant qui permettent de chauffer les différentes pièces de votre maison. Le chauffage électrique se compose uniquement de radiateurs indépendants qui fonctionnent en totale autonomie. Selon votre situation, la solution électrique peut être plus facile à mettre en œuvre. En réalité, elle convient à tous les types de projets, en rénovation comme en construction, ce qui n’est pas le cas d’un dispositif centralisé.

Les différents types de chaudières

En fonction de vos besoins, les spécialistes vous aiguilleront vers la solution qui leur semble la mieux adaptée à vos besoins. Dans le domaine du chauffage central, vous avez le choix entre plusieurs types de chaudières.

Chaudière au maout

Aujourd’hui, aucun chauffagiste ne vous conseillera d’acheter une chaudière au mazout. Souvent installé dans des maisons anciennes, ce dispositif se révèle :
  • Très énergivore
  • Très polluant
  • Très contraignant
La simplicité d’installation et d’utilisation de votre système doit être un critère de choix pour vos appareils. Vous souhaitez sans doute éviter d’investir dans un équipement qui vous oblige à anticiper constamment la livraison de combustible et à le stocker. Quelle que soit votre situation, il ne s’agit pas d’un mode de chauffage à privilégier.

Chaudière au gaz

Des progrès ont été faits dans le domaine des chaudières à gaz. Si vous souhaitez faire des économies et réduire votre impact sur l’environnement, le mieux est d’investir dans une chaudière à condensation. Si cette solution peut être envisagée en construction, lorsque vous n’avez pas de contraintes, elle est souvent plus difficile à mettre en œuvre en rénovation. Si votre maison n’est pas équipée d’un chauffage central, cela suppose d’effectuer d’importants travaux pour créer le circuit de distribution et installer tous les radiateurs. Cela peut rapidement augmenter le prix de votre projet. En fonction de votre situation et de vos besoins, demandez conseil à un professionnel pour trouver l’option qui vous correspondra le mieux.

Chaudière au bois

La chaudière à bûches est intéressante parce qu’elle utilise une énergie renouvelable. Vous devez tout de même porter un soin particulier au choix de votre combustible pour éviter les émissions de particules fines dans l’atmosphère. Par ailleurs, ce type de chauffage doit correspondre à votre mode de vie. La chaudière étant très encombrante, vous devez disposer d’une pièce dédiée. Il est également nécessaire de charger manuellement les bûches. Si vous vous absentez souvent ou que vous êtes à la recherche d’une solution sans contraintes, ce n’est sans doute pas l’équipement idéal.

Les pompes à chaleur

Elles peuvent paraître intéressantes parce qu’elles utilisent une énergie renouvelable pour chauffer votre maison. Le plus souvent, elles sont associées à des planchers chauffants hydrauliques, qui sont très complexes à mettre en œuvre. Cette solution convient donc difficilement en rénovation. De plus, les performances de ces dispositifs diffèrent en fonction du modèle choisi, et pour certains, de la région dans laquelle ils sont installés. Dans certains cas, ils nécessitent de recourir à un appareil d’appoint.

Les différents types de radiateurs électriques

Si vous voulez investir dans des appareils qui s’adaptent à toutes les contraintes architecturales, répondent exactement à vos besoins, s’installent et s’utilisent très simplement, optez pour des radiateurs électriques. Mais prenez le temps de choisir le modèle qui correspond exactement à vos attentes.

Convecteur

Vous souhaitez augmenter ponctuellement la température dans un atelier ou une chambre d’amis ? Le convecteur électrique peut vous convenir. Notez tout de même qu’il est très énergivore et ne convient qu’en appareil d’appoint. Pour une utilisation régulière, tournez-vous vers un autre modèle.

Radiateur à accumulation

Comme la chaudière au fioul, ce type d’équipement n’est plus installé ni conseillé. Son mode de fonctionnement permettait de faire des économies, mais aujourd’hui, le radiateur à accumulation est totalement dépassé par des technologies bien plus abouties et beaucoup plus pratiques.

Radiateur rayonnant

Vous rénovez un loft et souhaitez trouver une solution de chauffage performante ? Le radiateur infrarouge convient pour chauffer les grands espaces peu meublés. Il s’adapte mal aux autres situations et peut rapidement devenir énergivore.

Radiateur à inertie

C’est le radiateur électrique le plus économique. Innovant, il bénéficie d’une technologie exclusive qui lui permet d’allier confort et économies. Le radiateur à inertie s’adapte à toutes les situations et convient parfaitement comme chauffage principal ou comme solution d’appoint. Grâce aux dispositifs de régulation et de programmation qui l’accompagnent, il vous permet de chauffer au plus près de vos besoins. Pour en savoir plus, demandez un guide gratuit.