Electricité dans la salle de bain : quelles sont les règles à suivre ?

L'utilisation et l'installation d'équipements alimentés en électricité dans les pièces d'eau nécessitent des précautions particulières. Si vous entreprenez des travaux de rénovation, c'est le moment idéal pour vous intéresser aux normes électriques dans la salle de bain afin d'assurer votre sécurité. Découvrez les règles à suivre.

Les zones de sécurité électrique

L'installation électrique de votre salle de bain doit respecter différentes zones :

  • Volume 0

    Les appareils, prises ou interrupteurs sont strictement interdits dans la douche et la baignoire.

  • Volume 1

    Seul un chauffe-eau protégé contre les projections d'eau peut être installé jusqu'à 2,25 m au-dessus de la douche ou de la baignoire.

  • Volume 2

    Au-delà de 60 cm de la douche ou de la baignoire, vous pouvez installer une prise électrique dans votre salle de bain. La distance entre la prise de courant et le lavabo doit idéalement respecter 60 cm également. Une faible puissance suffit pour brancher un rasoir ou un sèche-cheveux à proximité des points d'eau.

  • Volume 3

    Dans le volume 3, vous pouvez installer le reste de votre matériel électrique en veillant tout de même à ce qu'il soit suffisamment protégé contre les projections d'eau.

Si votre salle de bain est ancienne, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous garantir une installation aux normes et une sécurité optimale.

Chauffe-eau électrique et sécurité dans la salle de bain

Si vous n'avez pas d'autre possibilité, vous pouvez installer un chauffe-eau électrique dans votre salle de bain, à condition de respecter quelques recommandations :

  • Il doit se trouver dans les volumes 1 ou 2
  • Son circuit d'alimentation doit être protégé
  • Seuls les modèles instantanés et à accumulation, alimentés en 230 V, sont autorisés.

Si vous avez suffisamment de place dans votre garage ou dans votre buanderie, optez plutôt pour un chauffe-eau thermodynamique. Plus économique et écologique, il vous assure d'excellentes performances sans encombrer votre salle d'eau.

Quel radiateur électrique pour votre salle de bain ?

Si vous choisissez le chauffage électrique pour votre salle de bain, veillez à investir dans un modèle à la fois performant et fiable. Si les convecteurs et les radiateurs soufflants sont assez répandus dans les pièces d'eau, ils sont très énergivores et chauffent par à-coups, ce qui peut rapidement devenir désagréable. Leur régulation est imprécise et ils n'offrent aucune option de programmation.

A l'inverse, le radiateur sèche-serviette électrique de dernière génération est idéal parce qu'il chauffe rapidement et vous permet de choisir précisément la température ambiante. Vous pouvez le programmer pour qu'il ne fonctionne que lorsque c'est nécessaire. En ce qui concerne la sécurité, il répond aux normes les plus strictes et dispose d'une protection contre les projections d'eau. Installé par un professionnel, il garantit votre confort et votre tranquillité dans la salle de bain. Pour plus d'informations, demandez un guide gratuit.