6 raisons pour lesquelles un poêle à bois n’est pas une solution de chauffage optimale

Considéré comme une option économique et écologique, le poêle à bois a de plus en plus de succès. En réalité, il ne s’agit pas d’une solution de chauffage optimale. Découvrez ses principaux inconvénients.

Inconvénients poêle à bois et poêle à pellets

Des contraintes d’approvisionnement

Votre poêle à bois doit être alimenté par des bûches. Il est donc impératif d’anticiper l’hiver pour disposer d’un stock suffisant lorsque les températures baissent. Vous devez être disponible le jour de la livraison pour mettre les bûches à l’abri. Pour profiter d’un confort continu, l’approvisionnement doit être régulier : vous devez continuellement ajouter du bois afin qu’il y ait toujours suffisamment de combustible dans le foyer. Le poêle à pellets est moins contraignant puisqu’il est équipé d’un système d’auto-alimentation.

Un encombrement important

Avec un poêle à bois, l’encombrement est double :

  • Le dispositif en lui-même prend beaucoup de place
    Installé dans la pièce principale, le poêle à bois ne peut pas être collé au mur et nécessite un périmètre de sécurité.
  • L’espace de stockage est essentiel
    Les bûches sont volumineuses et doivent être stockées dans un endroit dédié, à l’abri de l’humidité.

Un entretien régulier de votre poêle

Le transport des bûches engendre inévitablement la dispersion de poussières et de sciures à l’intérieur de votre habitation. Il faut vider les cendres régulièrement. L’utilisation d’un poêle nécessite généralement un nettoyage plus régulier de vos sols.

Il fonctionne comme une cheminée et doit obligatoirement être raccordé à un conduit d’évacuation des fumées. Ce dernier doit être entretenu une fois par an par un professionnel pour assurer le bon fonctionnement de votre dispositif et garantir votre sécurité. Cette maintenance annuelle a un coût, que vous devez ajouter au prix initial de votre poêle à bois.

Des écarts de température

Les utilisateurs notent généralement des écarts de température dans leur habitation. Plus vous vous éloignez du foyer, plus les températures varient. Il n’y a pas d’homogénéité dans la diffusion de la chaleur. Vous pouvez éventuellement investir dans un système de ventilation pour permettre une meilleure répartition mais cela engendre des dépenses supplémentaires.

Un chauffage qui nécessite un équipement d’appoint

Dans la plupart des cas, un dispositif de chauffage au bois ne suffit pas pour chauffer l’intégralité de votre habitation. Il est nécessaire d’investir dans des équipements d’appoint pour accéder au confort : le radiateur à inertie mobile est une solution idéale.

Un dispositif potentiellement polluant

Dans les grandes agglomérations, la pollution aux particules fines est largement causée par les équipements de chauffage au bois. Certaines villes ont même interdit les équipements à foyer ouvert pour limiter la pollution. Il est essentiel de bien choisir votre combustible et de ne brûler que du bois de chauffage.

Quel type de chauffage choisir ?

Si vous souhaitez opter pour une solution peu contraignante, tournez-vous vers une option qui s’installe facilement, s’utilise simplement et ne requiert aucun entretien. Le chauffage électrique de dernière génération répond à tous ces critères. C’est la solution idéale si vous souhaitez chauffer votre habitation en toute tranquillité. Avant d’investir définitivement dans une solution de chauffage, renseignez-vous précisément sur ses caractéristiques et n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels.