La mer du Nord comptera bientôt 8 parcs éoliens

En janvier dernier, Bart Tommelein, secrétaire d’Etat à la mer du Nord, avait affirmé sa volonté de doubler la production éolienne dans les 5 ans, et annoncé la construction de 5 parcs éoliens supplémentaires au large des côtes belges. En effet, en 2014, les parcs existants (C-Power, Belwind et Northwind) avaient permis de couvrir les besoins en électricité de plus de 600 000 foyers belges.

Grâce aux nouveaux projets, la capacité totale de l’éolien offshore belge pourrait être portée à 2 200 MW soit 8 TWh d’électricité par an, ce qui représente 10% de la consommation d’électricité des belges. D’ailleurs, parmi les nouveaux projets, le parc Mermaid servira également de projet-pilote pour la production d’électricité à partir de l’énergie des vagues.

Lorsque tous les parcs (Seastar, Northwester 2, Norther, Rentel, Mermaid et les trois existants) seront opérationnels, les infrastructures de la mer du Nord pourraient produire l’équivalent de la moitié de la consommation électrique annuelle des ménages belges. De plus, la mise en œuvre et l’exploitation de ces parcs permettront de créer de nouveaux emplois.

Ce projet s’inscrit dans une démarche qui vise à développer de nouveaux modes de production d’électricité en Belgique et à accroître la part de production d’électricité verte.

Haut de page

aterno