Énergies renouvelables : Bruxelles parie sur le photovoltaïque

La production d’électricité renouvelable devrait augmenter, en Belgique, dans les prochaines années. Le gouvernement a dévoilé son plan d’action. Il vise à encourager le déploiement des panneaux photovoltaïques.

installation de panneaux photovoltaiques

Le gouvernement belge souhaite encourager l’installation de panneaux photovoltaïques.

L’objectif : doubler la production d’énergies renouvelables

Actuellement, les énergies renouvelables couvrent environ 2 % des besoins énergétiques de la Belgique. Le gouvernement souhaite, d’ici 2020, multiplier par deux ce chiffre. Il affiche également la volonté de réduire de 30 % les émissions de gaz à effets de serre d’ici 2025. Pour atteindre ces deux objectifs, la ministre de l’Energie et de l’Environnement, Céline Fremault mise sur le photovoltaïque.

Les sept mesures pour booster le photovoltaïque

Le plan d’action de la Ministre de l’Énergie et de l’Environnement s’oriente autour de sept axes :

  1. Financer l’achat et l’installation des panneaux photovoltaïques pour les bâtiments communaux et régionaux (crèches, écoles ou piscines communales). Ces structures sont dans la plupart des cas très gourmandes en énergie. 78 750 m2 de panneaux devraient donc couvrir leur toiture d’ici 2020. La Ministre espère, pour cela, la concrétisation de 50 projets tous les ans.
  2. Le développement de NR Click. Déjà opérationnel depuis 4 ans, cet outil informatique contrôle la consommation énergétique des administrations publiques et décèle les différentes anomalies. Les problèmes constatés étaient, jusqu’à présent, non résolus. Des travaux seront désormais entrepris.
  3. L’instauration d’un contrat type pour les immeubles d’habitation gérés par une copropriété. Ce dispositif devrait faciliter d’un côté l’aménagement de panneaux et de l’autre le partage de la production d’électricité renouvelable.
  4. Démontrer le potentiel solaire des toitures bruxelloises. Les habitants seront invités à réaliser des simulations sur une cartographie. Ils pourront ainsi calculer en quelques clics le retour sur investissement et les économies effectuées.
  5. Le développement de prêts spécifiques destinés aux particuliers et aux PME. Le montant des traites sera progressif, car il est plus intéressant de rembourser au moment où les panneaux commencent à produire de l’électricité. Une grande nouveauté par rapport aux prêts verts. Le taux de ce crédit est, en effet, fixe.
  6. Équiper les logements publics et les agences immobilières.
  7. Inciter les PME à franchir le cap et à investir dans les panneaux photovoltaïques grâce à un suivi personnalisé.

Au total, le gouvernement belge débloque la coquette somme de 75 millions d’euros afin de promouvoir le photovoltaïque.

Haut de page

aterno