Le chauffage d’appoint salle de bains

Dans la salle de bains, il est impossible de se passer de chauffage et cela presque toute l’année ! Le sèche-serviettes ne s’avère, parfois, pas assez puissant pour chauffer correctement la pièce ou une panne l’empêche de faire son travail. Heureusement, le chauffage d’appoint vient à votre secours. Soufflant ou inertie, à vous de choisir.

Le radiateur soufflant, une solution de chauffage d’appoint salle de bains

Parmi les radiateurs salle de bains, le radiateur soufflant électrique constitue un chauffage d’appoint idéal pour les petites pièces. Grâce à ses dimensions réduites, il se faufile facilement dans les moindres recoins tout en apportant une touche design à votre déco. Chaque détail est, en effet, finement soigné. Certains modèles se parent, par exemple, de chrome, d’acier ou de verre rayonnant. Les porte-serviettes sont ronds ou plats, droits ou cintrés ou encore ouverts sur un côté.

Le fonctionnement du radiateur soufflant

Le principe du radiateur soufflant repose sur le procédé de convection forcée. Son fonctionnement s’apparente de manière simplifiée à celui d’un ventilateur. L’appareil capte l’air ambiant, le réchauffe à l’aide d’une résistance électrique pour enfin le réinjecter à la bonne température à l’endroit souhaité. Les effets se font ressentir quasiment instantanément mais, ils disparaissent tout aussi vite sitôt le radiateur d’appoint à l’arrêt. Le système se contente de « brasser » l’air chaud au lieu de le chauffer. D’autres inconvénients sont à prendre en compte : son nombre de décibels élevé et sa consommation importante d’énergie.

Le radiateur mobile d’Aterno

Il est agréable d’avoir bien chaud. Pour cela, Aterno a équipé son fameux radiateur à inertie de roulettes multidirectionnelles. Il vous suit en toute facilité dans toute votre habitation. Prudence, toutefois, il occupe, dans la salle de bain, une place bien spécifique, située dans la zone 3 (à une distance entre la baignoire / douche de plus de 60 cm). Ce chauffage d’appoint ultra-performant vous offre le confort Aterno. L’objectif est de vous délivrer une chaleur douce et parfaitement homogène. Le radiateur mobile possède, en prime, un thermostat intelligent. L’appareil se règle ainsi au demi-degré près. Votre sécurité n’est pas pour autant oubliée bien au contraire. Sa carapace en acier lui permet de résister durablement aux chocs et aux rayures. Il se dote également d’un interrupteur de chute, qui l’éteint automatiquement dès qu’il bascule.

A noter, le radiateur électrique sèche-serviette n’est pas disponible en version mobile. Il répond à l’ensemble des normes de sécurité de cette pièce d’eau et se positionne donc en zone de sécurité 2.

Les normes de sécurité dans la salle de bains

Comme tous les appareils électriques, le chauffage d’appoint redoute fortement l’eau. Un certain nombre de règles sont à respecter pour bien l’installer dans la salle de bains :

  • Une double isolation le protège contre les projections d’eau tous azimuts.
  • Suivant sa classe d’isolation, il est disposé dans la zone de sécurité 2 (classe II) voire 3 (classe I). Une distance de 60 cm minimum le sépare de la douche et / ou de la baignoire.
  • Le disjoncteur différentiel d’un ampérage de 30 mA le relie directement au tableau électrique de votre logement.