Chauffage électrique d’appoint : comment faire des économies ?

Les chauffages électriques portables sont souvent bienvenus à l’entre-saison, quand la météo est encore capricieuse. Mais comment les utiliser de façon économique ?

Au printemps ou en automne, lorsque l’on a déjà coupé le chauffage ou que l’on ne l’a pas encore rallumé, un radiateur d’appoint tombe souvent bien à propos. Hormis son côté pratique et confortable, ce type d’appareil mobile (dont certains modèles sont équipés de roulettes), peut également vous aider à réaliser des économies. En effet, dans certaines situations ponctuelles (par exemple pour bénéficier de quelques degrés supplémentaires dans votre salle de bains ou dans votre bureau), il est recommandé d’utiliser un appareil électrique d’appoint, plutôt que de remettre le chauffage central en marche. Car ce dernier chauffera l’ensemble de l’habitation, alors que ce n’est pas forcément utile. La remise en route du chauffage central sera fonction du type de chaudière, du nombre de radiateurs ouverts dans d’autres pièces, de la taille de votre logement et de la durée d’utilisation de vos radiateurs électriques. Plus l’installation de chauffage central est importante, plus l’économie possible sera élevée. Une utilisation judicieuse d’un appareil électrique d’appoint permettra d’épargner, en moyenne, entre 50 et 100€/an.

Convection ou rayonnement ?

Les appareils de chauffage électriques utilisés dans une pièce permettent de générer de la chaleur de deux manières : par convection ou par rayonnement. Dans le cas de la convection, l’air froid est aspiré par l’appareil de chauffage et mis en contact avec une résistance ou un échangeur thermique. Ensuite, l’air réchauffé est réinjecté dans la pièce. L’air chaud enveloppe agréablement les occupants. Le convecteur électrique illustre bien ce principe. Le rayonnement, quant à lui, réchauffe les objets et les personnes à distance, de la même façon que le soleil. Une personne se trouvant à proximité d’un appareil rayonnant éprouvera une délicieuse sensation de chaleur dans un local où la température globale n’est pas très élevée. A 1 mètre de l’appareil, la température perçue sera encore supérieure de 3° C à celle de la pièce.

Le rayonnement : ciblé et agréable

Pour une utilisation limitée à l’entre-saison, un radiateur électrique à rayonnement est recommandé en raison de la chaleur directe qu’il dispense. Mais ce choix est également fonction des préférences individuelles de chacun. En effet, certains convecteurs équipés d’un ventilateur peuvent également constituer une bonne alternative dans de tels cas de figure.

Lisez notre guide gratuit

Voulez-vous en savoir plus sur les avantages du chauffage électrique et comment vous pouvez l’utiliser à votre avantage ? Demandez notre guide gratuit !

Haut de page

aterno